Un système de sécurité électronique introduit au GP d'Indianapolis

Afin d'améliorer la sécurité des commissaires et la visibilité de la signalétique en F1, en MotoGP, aux 24 Heures du Mans et dans d'autres championnats, les systèmes de sécurité d'EM Motorsport y sont déjà utilisés. À compter du Grand Prix d'Indianapolis ce week-end, sur le circuit routier du célèbre ovale, de nouveaux panneaux lumineux seront placés tout autour du tracé pour que les commissaires de piste et la direction de course puissent y afficher drapeaux et informations.

EM Motorsport a travaillé avec l'IndyCar pour tester le système pendant les premières épreuves de la saison afin qu'il soit prêt pour une implémentation complète sur l'Indianapolis Motor Speedway.

Les panneaux de 50 x 50 cm offrent une luminosité de 18 000 candelas par mètre carré et un angle de vision allant jusqu'à 70 degrés, ce qui garantit que les pilotes comprennent ce qui leur est affiché, quelles que soient les conditions. Les commissaires activeront les panneaux via des systèmes manuels à distance, avertissant ainsi les pilotes s'approchant du lieu d'un incident et nécessitant ensuite moins de temps pour porter assistance au(x) pilotes(s) qui en ont besoin.

La commande d'activation manuelle des avertisseurs lumineux. © Motorsport.com La commande d'activation manuelle des avertisseurs lumineux.

La commande d'activation manuelle des avertisseurs lumineux.

L'Electronic Marshaling System connecte les commissaires et la direction de course aux voitures en piste, avec l'affichage des drapeaux sur le volant des pilotes et via le feu d'avertissement arrière.

Kyle Novak, directeur de course d'IndyCar, a déclaré : "Le développement de la relation entre l'IndyCar et EM Motorsport va considérablement améliorer les outils dont nous disposons au niveau de la direction de course. Chaque fois qu'un drapeau est déployé, nous recevrons une visualisation automatisée de l'état de la piste. Cela nous donnera également la possibilité d'automatiser les notifications telles que les Full Course Yellow ou les drapeaux rouges."

"Ces dernières années, l'IndyCar a mis l'accent sur un maximum de roulage sous drapeau vert en faisant en sorte que les incidents soient traités sous des drapeaux jaunes locaux, lorsque cela est possible en toute sécurité. Ce système va considérablement améliorer ce processus."

Un panneau lumineux © Motorsport.com Un panneau lumineux

Un panneau lumineux

"Après tant d'avancées réalisées dans la sécurité des voitures au cours de la dernière décennie, il s'agit d'une décision importante, car le principal championnat de monoplaces d'Amérique du Nord continue à investir dans la technologie de direction de course."

Luca De Angelis, directeur adjoint d'EM Motorsport, a ajouté : "Nous sommes extrêmement heureux d'accroître notre soutien à l'IndyCar en 2022 avec l'introduction de nos panneaux de drapeaux T3 et de notre système de contrôle électronique, après l'intégration réussie de notre enregistreur de données d'accident et de nos accéléromètres pour bouchons d'oreille l'année dernière."

"Travailler avec la discipline monoplace la plus importante d'Amérique les aide non seulement à améliorer la sécurité de leurs pilotes et de leurs commissaires, mais nous permettra également d'accélérer notre rythme de développement des dernières innovations en matière de sécurité."

EM Motorsport, basé à Bicester en Grande-Bretagne, voit ses dispositifs de sécurité utilisés en F1, aux 24 Heures du Mans, en MotoGP, en Extreme E, en F2, en F3, en W Series, dans les championnats régionaux de F3 et de F4.

Le système électronique d'EM Motorsport à Barber, et une araignée géante © Motorsport.com Le système électronique d'EM Motorsport à Barber, et une araignée géante

Le système électronique d'EM Motorsport à Barber, et une araignée géante

Un système de sécurité électronique introduit au GP d'Indianapolis