Premier League: le Boxing Day menacé par le Covid-19, les clubs se préparent

Des stewards Covid-19 en Premier League, à Londres le 16 décembre 2021 © PA Images / Icon Sport Des stewards Covid-19 en Premier League, à Londres le 16 décembre 2021

Un vent de panique souffle sur la Premier League. Alors que le variant Omicron gagne du terrain en Angleterre et que cinq rencontres de championnat ont déjà été reportées à cause de cas de Covid-19, la réponse des clubs anglais s'organise. Ces derniers ont rapidement réagi à l'approche du Boxing Day. C'est le cas par exemple de Liverpool, dont l'ensemble des joueurs ont déjà deux doses.

L'entraîneur Jürgen Klopp vient lui de recevoir son "booster" (dose de rappel). Il faut dire que la Premier League a mis en place un protocole très strict. Des tests antigéniques sont pratiqués chaque jour dans les voitures des joueurs, à leur arrivée au centre d'entraînement. Si ce test est négatif, ils sont alors autorisés à entrer avant d'effectuer un PCR.

Les affiches du 26 décembre menacées

Malgré ces mesures drastiques, les affiches du 26 décembre restent menacées. Contacté par RMC Sport, un club du top 5 précise: "Nous avons mis en place ces mesures très strictes. Le coach et l'équipe médicale se chargent de les rappeler sans cesse au groupe professionnel. Nous faisons vraiment tout pour que les joueurs soient le plus en sécurité possible. C'est pourquoi ils recevront aussi leur booster ce week-end".

Malgré l'application de ces nouvelles règles, la Premier League pourrait repousser la League Cup programmée mardi et mercredi prochain. Un moyen de "casser" cette reprise de la pandémie dans ces équipes. C'est en tout cas ce que l'instance espère aujourd'hui.

Premier League: le Boxing Day menacé par le Covid-19, les clubs se préparent