Histoire du chiisme au Maroc : Quand les Almoravides ont envahi le Souss pour chasser la présence chiite au Maroc [3/4]

© Fournis par Yabiladi

Dans leur déclin, les Fatimides, perdant du terrain, se sont retranchés du Maroc vers l’Egypte. La présence chiite dans le royaume s’est amenuisée, et les Almoravides ont pu établir leur Etat indépendant. Ces derniers avaient conquis une grande partie de l’Afrique du nord, de l’Andalousie et du Sahara. Les nouveaux leaders du pays sont parvenus à éradiquer le dernier émirat chiite au Maroc, connu sous l’appellation des Bajalis. Histoire.

Les Fatimides ont pu se diriger vers Ifriqiya (la Tunisie actuelle), au départ de la région de Kutama (Est algérie), dès que la situation s’est calmée. Ils ont réussi à éradiquer les Aghlabides (dynastie d’émirs issus de la tribu arabe de Banu Tamim) qui avait prêté allégeance aux Abassides dans le Machrek arabe. Malgré leur grande armée, la dynastie fatimide a trouvé des réticences fortes chez les citoyens et les hommes de foi vis-à-vis de leur doctrine chiite ismaélienne.

Un conflit est né entre les partisans de Ubayd Allah Al-Mahdi et le reste des citoyens, à cause de la doctrine prêchée par les Fatimides dans les nouvelles terres conquises. Le leader des Fatimides a dû suspendre l’appel à rejoindre les rangs chiites, pour apaiser la situation, comme le relate le livre «L’étape de la propagation du chiisme dans le Maghreb arabe et son impact sur la vie littéraire» de Mohamed Taha El Hajiri.

Caddi Ayad, pour sa part raconte dans un de ses livres que : «Les sunnites à Kairouan (ville en Tunisie, ndlr) du temps d’Ibn Abid, se cachaient beaucoup, comme s’ils étaient des parias. Dans leur vie quotidienne, ils faisaient face à des difficultés accrues. (…) Aux portes de leurs magasins étaient accrochées des têtes de moutons et d’ânes, avec des papiers où étaient écrits les noms des Sahaba (compagnons du prophète, ndlr). Si l’un des sunnites parlait ou bougeait il se faisait tuer et montré comme exemple.»

L'architecture de la dynastie fatimide. / Ph. DR

Histoire du chiisme au Maroc : Quand les Almoravides ont envahi le Souss pour chasser la présence chiite au Maroc [3/4]