CAN 2022: l’énorme coup de gueule d’Aboubakar après l’élimination du Cameroun

Vincent Aboubakar avec le Cameroun lors de la CAN 2022 © Icon Sport Vincent Aboubakar avec le Cameroun lors de la CAN 2022

Devant son public et avec une équipe très compétitive, le Cameroun a pourtant subi la loi de l’Egypte ce jeudi au terme d’une séance de tirs au but sans suspense. Après un match assez terne et conclu par cette défaite (0-0, 1 tab à 3), Vincent Aboubakar a fustigé l’attitude individualiste de certains membres des Lions Indomptables. Surtout face à une sélection égyptienne où lorsque Mohamed Salah n’a pas brillé, le collectif a tenu bon.

"Je pense que c’est une grosse déception. La CAN est organisée au Cameroun. Malheureusement, on s’est fait éliminer en demi-finale, a pesté l’attaquant camerounais au micro de Canal+ Afrique. Dans le football, ça paye cash. On a une grosse équipe. Chaque fois qu’on joue collectif, on gagne toujours."

>> Cameroun-Egypte (0-0, 1 tab à 3)

Aboubakar: "Chacun pense à lui et ça ni*** tout"

Meilleur buteur de la compétition avec six réalisations avant les deux derniers matchs du tournoi, la finale et le duel pour la troisième place, l’attaquant de 30 ans s’est ensuite montré encore plus clair et n’a pas caché sa frustration et sa colère.

"Aujourd’hui, chacun voulait montrer ce dont il est capable. Dans le football cela se paye, cela ne manque pas, a encore lâché Vincent Aboubakar. Du moment que chacun veut faire ce qu’il veut, on passe à côté. Le résultat est là aujourd’hui. Chacun pense à lui et ça ni*** tout."

>> La CAN est disponible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Meilleure attaque du tournoi avec onze buts marqués avant cette demi-finale, la Cameroun a finalement buté sur le bloc des Pharaons pendant 120 minutes. Ensuite, Mohamed Abou Gabal a sorti les tentatives de James Léa-Siliki et Harold Moukoudi puis Clinton Njie a envoyé la sienne loin des cages.

"Gabalski" et l’Egypte tenteront d’offrir un huitième sacre à leur nation, dimanche contre le Sénégal de Sadio Mané. Pour Vincent Aboubakar et les Lions Indomptables, la petite finale contre le Burkina Faso les attends dès samedi. L’occasion de retrouver un peu de cet allant collectif, ou au contraire de s’enfoncer dans l’individualisme et de rater le podium de cette CAN à la maison.

CAN 2022: l’énorme coup de gueule d’Aboubakar après l’élimination du Cameroun