EN DIRECT - Covid-19 : avant les annonces de Véran, la HAS recommande le rappel vaccinal dès 18 ans

Olivier Véran à l'Assemblée nationale, le 5 octobre dernier. © STEPHANE DE SAKUTIN Olivier Véran à l'Assemblée nationale, le 5 octobre dernier.

En résumé :

- Retour de la conférence de presse du jeudi. Le ministre de la Santé Olivier Véran doit dévoiler, à la mi-journée, le nouveau dispositif sanitaire pour tenter d’endiguer la cinquième vague de Covid-19. Hier, un nouveau conseil de défense sanitaire s’était tenu à l’Élysée.

- En France, le taux d’incidence approche les 200 nouveaux cas pour 100 000 habitants sur la dernière semaine. Un chiffre près de quatre fois supérieur au seuil d’alerte, fixé à 50 par le gouvernement. Le Premier ministre, Jean Castex, ainsi que la ministre déléguée à l’Insertion au travail, Brigitte Klinkert, ont été testés positifs au coronavirus ces deux derniers jours. D’autres ministres cas contacts ont, eux, été déclarés négatifs.

- 6 000 classes sont actuellement fermées dans le pays à cause du Covid-19, selon les derniers chiffres du ministère de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer. Soit une hausse de 50 % en une semaine. A Paris, les chiffres sont aussi très hauts : 340 classes sont actuellement fermées.

La campagne de vaccination des enfants commence au Canada. Les enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent désormais se faire vacciner dans le pays d’Amérique du Nord. Au palais des Congrès de Montréal, quelques dizaines de petits Québécois ont été les premiers de cette tranche d’âge à recevoir le vaccin Pfizer, autorisé depuis vendredi par les autorités pour les plus jeunes. Le Canada emboîte ainsi le pas des États-Unis et d’Israël qui vaccinent les plus jeunes depuis plusieurs semaines déjà.

L’Italie ressert la vis contre les non-vaccinés, avec un pass vaccinal. Devant la flambée de nouveaux cas qui touche l’Europe du sud, le gouvernement italien a adopté de nouvelles restrictions pour les non-vaccinés : ils ne pourront, désormais, plus avoir accès aux restaurants, bars, cinémas, théâtres, discothèques et salles de musculation. Seules les personnes vaccinées et celles guéries depuis moins de six mois pourront y accéder. L’Italie a également annoncé que la vaccination sera obligatoire pour plusieurs catégories de travailleurs du secteur public comme les enseignants. La troisième dose de rappel est ouverte aux plus de 40 ans.

Le grand retour du point presse de Véran du jeudi. Le ministre de la Santé doit dévoiler à partir de 12 h 30 les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement pour tenter d’endiguer la cinquième vague de Covid-19. Olivier Véran pourrait, par exemple annoncer la généralisation de la troisième dose de vaccin pour tous les adultes comme certains scientifiques le préconisent depuis plusieurs jours, la remise en place du masque partout à l’intérieur ou une baisse de la validité des tests PCR de 72 h à 24 h histoire de rendre la vie plus difficile aux non-vaccinés.

L’Allemagne franchit la barre des 100 000 morts. Ancien élève modèle de la gestion de crise sanitaire, l’Allemagne fait face à sa plus violente vague de contaminations de Covid-19 au moment où un nouveau gouvernement s’apprête à entrer en fonction. Depuis le début de la pandémie, 100 119 Allemands sont morts du coronavirus a annoncé ce jeudi l’autorité sanitaire fédérale (RKI), faisant état de 351 décès sur les dernières vingt-quatre heures. Côté contaminations, 75 961 nouveaux cas ont été comptabilisés sur la dernière journée, un chiffre au plus haut au moment où la première économie européenne craint une saturation des hôpitaux.

Le nombre de tests en hausse de 800 000 en une semaine. Face a la reprise de l’épidémie, les Français recourent de plus en plus aux tests. Un peu moins de 3 millions — 2 903 700 précisément — de tests PCR et antigéniques ont été réalisés sur la semaine du 15 au 21 novembre. Soit plus de 800 000 en plus par rapport à la semaine précédente, selon les données de la Drees. Cette hausse est particulièrement marquée chez les adolescents, avec plus de 350 000 tests validés chez les moins de 16 ans. Dans sa prise de parole de la mi-journée, le ministre de la Santé Olivier Véran pourrait annoncer l’abaissement de la durée de validité des tests de 72 à 24 heures alors que plusieurs responsables politiques comme Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et Michel Barnier plaident pour qu’ils redeviennent gratuits pour tous.

Les prises de rendez-vous pour un rappel vaccinal explosent. Nouveau record pour Doctolib : 218 000 rendez-vous ont été pris dans la journée de mardi, à la veille du conseil de défense sanitaire, pour une troisième dose de vaccin, a indiqué la plateforme sur Twitter. C’est près de deux fois plus par rapport au même jour de la semaine précédente. En moyenne depuis une semaine, plus de 130 000 Français ont pris rendez-vous chaque jour pour une dose de rappel.

Un rappel pour tous les plus de 18 ans ? La Haute autorité de santé (HAS) a tranché et recommande, dans un communiqué publié ce jeudi matin, le rappel du vaccin contre le Covid-19 dès 18 ans. Et ce dès cinq mois après la première injection. D’après le modélisateur Guillaume Rozier, cela représenterait 11,7 millions de Français éligibles.

Un rappel élargi à tous avec un délai de cinq mois permettrait de faire baisser de 50% le pic de cette cinquième vague, selon les modélisations de l’Institut Pasteur. La HAS souligne par ailleurs la nécessité de renforcer les gestes barrières. Ces recommandations préfigurent vraisemblablement les annonces du ministre de la Santé, Olivier Véran, qui prendra la parole à 12h30.

EN DIRECT - Covid-19 : avant les annonces de Véran, la HAS recommande le rappel vaccinal dès 18 ans