Physique : Quatre universités marocaines dans le TOP 500 du classement de Shanghai

© Fournis par Yabiladi

L’Université Mohammed 1er d’Oujda figure parmi les 400 meilleurs universités mondiales dans la discipline de la physique, alors que trois autres sont classées au TOP 500.

L'université Jiao-tong de Shanghai en Chine a publié, cette semaine, son Global Ranking of Academic Subjects (GRAS), classant les meilleures universités du monde. Ainsi, quatre universités marocaines sont classées dans la discipline de la physique. En effet, l’Université Mohammed 1er d’Oujda figure dans le TOP 400 des meilleurs universités dans cette discipline. Elle est suivie par les universités Hassan II de Casablanca, Mohammed V de Rabat et Cadi Ayyad de Marrakech, qui figurent toutes dans le TOP 500.

Grâce à ces quatre universités, le Maroc est ainsi classé à la deuxième place africaine, derrière l’Afrique du Sud, les universités de Cape Town et de Witwatersrand figurant dans le TOP 300. Le Royaume se distingue aussi au niveau des pays arabes, où il est classé en première place ex aequo avec l’Arabie saoudite et le Qatar. Ainsi, King Abdullah University of Science and Technology de l’Arabie saoudite et la Texas A and M University du Qatar figurent aussi dans le TOP 400 des meilleurs universités, dans cette même discipline.

Le Maroc dans le TOP 10 des pays arabes et africains

«Les universités marocaines font partie des 9 meilleurs établissements dans le Monde arabe et du top 10 en Afrique», s'est félicité le ministère de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, dans un communiqué. «Ces performances confirment, une fois de plus, que les Universités marocaines sont sur la bonne voie pour consolider leur leadership régional et continental. Elles démontrent aussi le niveau élevé des chercheurs marocains.»

Le Top 5 du GRAS pour la physique est dominé par des universités américaines. Ainsi, le Massachusetts Institute of Technology (MIT) arrive à la première place avec un score de 390,6, devant l’Université de Princeton et celle de Stanford. L’université de Tokyo (Japon) est au 4ème rang, devant le California Institute of Technology (5e).

Le classement mondial des matières académiques (GRAS) a été publié pour la première fois en 2017. Il classe les universités dans 54 matières en sciences naturelles, ingénierie, sciences de la vie, sciences médicales et sciences sociales. Plus de 1800 universités sur 4000 à travers 93 pays et régions sont répertoriées dans ce classement qui utilise une gamme d'indicateurs académiques objectifs et des données tierces pour mesurer les performances universitaires dans les domaines respectifs, y compris les résultats de la recherche (Q1), l'influence de la recherche (CNCI), la collaboration internationale (IC), la qualité de la recherche et récompenses universitaires internationales.

Physique : Quatre universités marocaines dans le TOP 500 du classement de Shanghai