RDC : les déplacés de Goma exposés à une crise humanitaire

Selon les ONG sur place, les populations vivant sur le site de Kayembe sont exposées à des maladies dues à la mauvaise qualité de l'eau et les conditions précaires de vies.

Goma, Sake, 28 Mai 2021. © Moses Sawasawa/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved. Goma, Sake, 28 Mai 2021.

Plusieurs habitants de la ville de Goma ont trouvé refuge sur ce site de Kayembe, dans l'est de la République démocratique du Congo.

Pendant que certains habitants ont choisi de retourner dans leurs maisons, ceux qui ont tout perdu ont décidé de rester sur ce site, la réalité est tout autre, vivre sous les tentes de fortune est la seule alternative. Veronica Suzane, est veuve et mère de deux enfants, depuis l’éruption du volcan Nyiragongo, elle s'efforce de retrouver un semblant de vie normale. Avec l'aide de jeunes gens, elle s'est faite construite cette cabane : nous vivons dans la souffrance, je ne mange pas et je souffre d'un mal d'estomac qui me fait très mal tous les jours. Quand je ne sais pas quoi manger, parfois, je prends de l'eau. Aujourd'hui, je n'ai rien mangé.

RDC : les déplacés de Goma exposés à une crise humanitaire