Ed Sheeran méfiant : sa méthode radicale pour éviter toute poursuite judiciaire

Ed Sheeran méfiant : sa méthode radicale pour éviter toute poursuite judiciaire © Backgrid UK/ Bestimage Ed Sheeran méfiant : sa méthode radicale pour éviter toute poursuite judiciaire

Accusé de plagiat par deux auteurs-compositeurs pour son tube Shape of You, Ed Sheeran ne prend plus de risque. Désormais, le chanteur enregistre les différentes étapes de création de ses titres.

Au cœur de l’industrie musicale, les artistes doivent être particulièrement attentifs au concept de plagiat. D’autant plus que la frontière entre inspiration et vol est parfois très fine. Les artistes sont donc tenus de vérifier la provenance des instrumentales, des textes ou encore des mélodies. Sinon, ils s’exposent au risque d’être accusé de plagiat. C’est le cas d’Ed Sheeran, qui a fait l'objet de poursuites judiciaires pour son hit Shape of You. Accusé de plagiat par deux auteurs-compositeurs, le chanteur britannique a trouvé un moyen pour démontrer son innocence et sa bonne foi. Vendredi 8 avril 2022, Ed Sheeran a déclaré dans un entretien à la BBC : « Désormais, je filme tout, tout est enregistré ». « On a des réclamations pour des chansons, on peut répondre : voici la bande, regardez et vous verrez qu'il n'y a rien », a-t-il annoncé.

Cependant, même si la méthode est efficace, elle dénature le processus artistique selon le chanteur britannique. « Pour moi, la meilleure sensation dans le monde, c'est l'euphorie qui vient avec la première idée quand on écrit une bonne chansonCette sensation, maintenant, c'est devenu : oh attends, arrêtons-nous un instant. On se retrouve à y réfléchir à deux fois », s’est-il plaint. Heureusement, la justice britannique a tranché en faveur du chanteur ce mercredi 6 avril 2022. On le rappelle, son titre était un véritable carton en 2017 puisqu’il cumulait à 6 milliards de vues sur Youtube et 3 milliards d’écoutes sur Spotify.

Le chanteur n'en est pas à sa première affaire de plagiat

Si Ed Sheeran est plus que méfiant, c’est parce que ce n’est pas la première fois qu’il est inquiété dans ce type d’affaire. En effet, l’artiste avait déjà été poursuivi pour plagiat dans la conception de son titre Photograph. La chanson avait d’étonnantes similitudes avec Amazing de Matt Cardle. L’affaire s’était réglée à l’amiable via un accord financier entre les différents partis. « Je n'ai pas joué Photograph pendant très longtemps après ça, j'avais arrêté de la jouer, en un sens je me sentais sale », a révélé Ed Sheeran à la BBC. Désormais, vu la méfiance dont fait part l'artiste, il ne devrait plus être soupçonné de plagiat.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Ed Sheeran méfiant : sa méthode radicale pour éviter toute poursuite judiciaire