Lourdes accusations contre Mbappé

A son avantage dans le jeu, Kylian Mbappé est en quête de son premier but. © Fournis par Sports.fr A son avantage dans le jeu, Kylian Mbappé est en quête de son premier but. Une passe décisive. Voilà à quoi se limite le bilan statistique de Kylian Mbappé durant l’Euro. L’attaquant parisien est certes impliqué sur plusieurs des buts marqués par les Bleus lors de la compétition à l’image du penalty provoqué face au Portugal ou de son travail avant le but d’Antoine Griezmann contre la Hongrie. Mais en quatre matches et malgré 23 tirs, l’ancien Monégasque n’a pas marqué. Un zéro pointé auquel s’ajoute évidemment son tir au but manqué face à la Suisse synonyme d’élimination pour l’équipe de France.   Débarqué à l’Euro avec de hautes ambitions, Kylian Mbappé repart tête basse. Et il serait bien inspiré durant ses vacances d’éviter les réseaux sociaux où les supporters des Bleus ne le ménagent pas. Il en est de même en Espagne où son attitude est pointée du doigt. Le premier à tirer n’est autre que Frédéric Hermel qui a écrit dans AS un article intitulé « Le fiasco Mbappé». « Cela fait longtemps que Mbappé n’est plus le Mbappé de 2018. Sa saison au PSG n’est pas bonne, a ainsi écrit celui qui officie également dans L’Equipe ou au micro de RMC. Et ce malgré donc ses 42 buts avec le PSG. On voit toujours des images, des buts, des gestes et on se dit « quel crack ! ». Mais on analyse une saison sur les 90 minutes de chaque match, pas sur des résumés de ses meilleures actions. Vous savez que ce que l’on dit sur lui en France ? On dit qu’il se « Neymarise ».»
Cela aurait été bien pour Mbappé de signer pour Madrid
Et Frédéric Hermel de poursuivre en le comparant à Karim Benzema, dont il devrait s’inspirer, à son sens. « Regardez par exemple l’attitude de Benzema contre la Suisse et regardez celle de Mbappé. L’un joue avec l’équipe et est efficace devant le but, et l’autre ne joue pas pour l’équipe et n’est pas efficace. Les gens font la comparaison. On dit que Benzema a 33 ans et Mbappé 22. On ne dit pas que Mbappé est mauvais. Il se trompe de modèle ? Exactement. Il ne progresse pas comme on le voudrait, a-t-il poursuivi, ajoutant : « pour être un méga crack, il faut être dans une routine d’excellence. Ce n’est pas le cas de Mbappé, contrairement à Ronaldo et Benzema qui sont bons toute la saison. Mbappé, c’est les montagnes russes, ce n’est pas bon. » Mais le journaliste français n’est pas le seul à fustiger l’attitude de Kylian Mbappé. Il en est de même d’un autre analyste, l’Espagnol Alfredo Relano, pour qui, lui aussi, le prodige de Bondy se « neymarise ». « Coincé aux côtés de Neymar dans le 'star system' du PSG, Mbappé a ralenti sa progression. Le temps passe et il ne s'améliore pas », a-t-il écrit, comme dans une invitation à quitter le PSG pour rejoindre le Real Madrid. « Cela aurait été bien pour Mbappé de signer pour Madrid à son époque, mais au lieu de cela, il est allé au PSG pour rencontrer Neymar, qui y avait atterri après avoir quitté le Barça, pour chercher un championnat plus confortable et échapper à l'ombre de Messi », a-t-il d’ailleurs renchéri, ajoutant une explication à la progression de Benzema ou de Cristiano Ronaldo au Real : « À Madrid, il ne suffit pas de faire ce qu'ils exigent de vous, il faut faire plus.»

Lourdes accusations contre Mbappé