L’OMS Europe s'inquiète des conséquences sanitaires de l'Euro

Des supporters finlandais à Saint-Pétersbourg le 16 juin © Fournis par Sofoot Des supporters finlandais à Saint-Pétersbourg le 16 juin

La crainte se généralise.

L'Euro 2020 se termine dans dix jours, mais les dégâts de son format et de son organisation commencent à se faire ressentir. Ce jeudi, la branche européenne de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) a, à son tour, fait part de sa préoccupation quant aux effets du variant Delta à long terme, en lien avec le tournoi continental. « Nous devons avant tout regarder autour des stades, s'est exprimée Catherine Smallwood, une responsable de l'OMS Europe. Comment les gens s'y rendent-ils ? Est-ce qu'ils se déplacent dans des convois de bus bondés ou est-ce qu'ils appliquent des mesures individuelles ? »

Par exemple, les observateurs ont souligné que l'épidémie de Covid-19 en Finlande avait été totalement relancée par le match des Huuhkajat à Saint-Pétersbourg face à la Russie, il y a deux semaines. « Ce que nous savons, c'est que dans une situation de hausse des cas, des grands rassemblements peuvent jouer le rôle d'amplificateur en matière de transmission », a précisé Smallwood. Même son de cloche pour le directeur de l'institution, le médecin belge Hans Kluge : « J'espère que l'Euro n'a pas joué un rôle de supercontaminant, mais je ne peux pas l'exclure. »

Le retour à la normale pourrait bien prendre un violent coup du lapin dans les prochaines semaines.

Récupérez 10€ sans avoir à déposer d'argent chez ZEbet (EXCLU SoFoot avec le code SOFOOT10) en cliquant ICI pour parier sur l'Euro !

L’OMS Europe s'inquiète des conséquences sanitaires de l'Euro