Bugatti rappelle une seule Chiron pour un problème de vis

Bugatti Chiron Sport et Pur Sport à Paris © Motor1.com France Bugatti Chiron Sport et Pur Sport à Paris

Il y a des rappels de grande envergure, puis il y a les rappels de Bugatti.

Dans le monde de l'automobile, les rappels sont fréquents, et certains sont plus importants que d'autres.

Les plus grands rappels concernant plusieurs millions de voitures, mais dans le cas de Bugatti, qui n'a produit que 500 exemplaires de sa Chiron, les rappels sont un peu plus confidentiels.

Déjà plusieurs rappels pour Bugatti

Pourtant, la firme de Molsheim n'est pas épargnée. Récemment, Bugatti a dû rappeler plusieurs Chiron Pur Sport concernant un problème de pneumatique. En 2020, la marque a également dû rappeler quelques Chiron et Divo pour une correction à effectuer sur le contrôle de stabilité.

Avec un ticket d'entrée à 2,4 millions d'euros, hors prestations annexes, la qualité doit être irréprochable pour Bugatti. Et comme le diable se cache dans le détail, la marque n'hésite pas à mettre les petits plats dans les grands pour le moindre souci.

Un rappel pour une seule vis

Le dernier rappel de la marque est assez insolite, puisqu'il concerne une seule et unique Chiron, l'exemplaire d'un client américain qui a un petit problème concernant une vis. Ainsi, le propriétaire concerné a été avisé qu’un retour en atelier était nécessaire pour corriger ce problème de vis de fixation de la partie avant.

Cette vis ne serait pas assez serrée d'après Bugatti : "l’une des deux vis fixant un support sur le châssis a un couple de serrage 50 % inférieur au couple nécessaire (9 Nm au lieu de 19 Nm)". Ce problème de serrage de vis pourrait, selon Bugatti toujours, "compromettre la protection structurelle et augmenter le risque de blessure en cas de crash".

À lire aussi

Bugatti rappelle une seule Chiron pour un problème de vis