Autoroutes du Maroc : Un chiffre d’affaires en régression de 27% en 2020

© Fournis par Yabiladi

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a publié, cette semaine, son rapport d’activité pour l’année 2020. Ainsi, l’année dernière, la recette du péage a été «fortement impactée par les restrictions de la circulation instaurées en mesures de prévention contre la pandémie», souligne-t-elle.

La recette totale du péage en 2020 s’établit ainsi à 2,25 milliards de dirhams (MMDH) (hors taxes), contre 3,10 MMDH une année auparavant, soit une baisse de -27%, chiffrée à -0,84 MMDH. Par conséquence, les performances financières suivent la même tendance baissière. «Le chiffre d’affaires à fin décembre 2020 régresse à 2,4 MMDH HT contre 3,3 MMDH HT en 2019, l’EBE d’ADM est de l’ordre de 1,45 MMDH (-32,3%) et le résultat d’exploitation atteint 766 millions de dirhams (MDH), en baisse de 54,5%», indique la société nationale. Quant au résultat financier, il a enregistré une amélioration et s’établit à -1,3 MMDH par rapport à -1,54 MMDH en 2019. «Cette amélioration s’explique par l’impact du FOREX positif et la baisse des charges d’intérêts», explique ADM.

«Malgré ce contexte de crise inédit, notre entreprise a maintenu le cap et a maîtrisé ses équilibres pour assurer le service public aux usagers dans les standards de qualité requis», déclare son directeur général Anouar Benazzouz.

En effet, la société nationale des autoroutes du Maroc a réussi à poursuivre plusieurs chantiers lancés. Dans ce sens, «72 km d’autoroutes ont été renforcées», 4 gares de péage ont été élargies, une nouvelle aire de service a été mise en place alors que 8 nouvelles passerelles pour piétons ont été mises en plus au niveau du réseau autoroutier.

La société s’est félicitée également du nombre d’abonnés Jawaz qui a franchi, l’année dernière, le cap de 1 million de clients, atteignant 1,2 million d’abonnés Jawaz, soit 433 000 pass vendus en 2020. «La recette Jawaz en 2020 a été de 920 MDH, soit 41% de la recette totale. Rappelons qu’en 2019, cette recette était de 760 MDH, ce sont donc 155 MDH de plus qui sont collectés par le télépéage», explique ADM.

Celle-ci rappelle aussi la poursuite des grands projets d’infrastructure autoroutière durant l’année dernière, citant à cet égard le projet d’élargissement à 2×3 voies de l’autoroute Casablanca - Berrechid et l’autoroute de contournement de Casablanca, l’échangeur et la pénétrante de Lixus au niveau de l’Autoroute Rabat – Tanger (investissement de 150 MDH), l’échangeur «Oum Azza» (contournement de Rabat, 72 MDH) ainsi que les travaux de maintenance et d’auscultation de la chaussée (352,34 MDH).

Autoroutes du Maroc : Un chiffre d’affaires en régression de 27% en 2020