Neutralisé par Benfica, Porto s'éloigne du titre

© Fournis par Sofoot

Benfica 1-1 FC Porto

Buts : Everton (23e) pour Benfica // Uribe (75e) pour Porto

Le Sporting remercie Benfica, et c'est assez rare pour le souligner.

Le SLB a joué un bien mauvais tour au FC Porto ce mercredi, lors de la 31e journée de Liga NOS. Les Aigles ont en effet sans doute torpillé les derniers espoirs de titre des Dragons, désormais à huit points du leader. Déjà buteur il y a six jours contre Tondela, Everton a mis les locaux sur orbite en marquant d'une frappe du droit au ras du poteau après avoir humilié Mateus Uribe (23e). Dominateur, Porto s'est de son côté montré peu dangereux. À l'image de Mehdi Taremi, qui n'a pas réussi à reprendre correctement le centre de Moussa Marega (20e), et d'Uribe, dont la reprise est passée au-dessus (34e).

Le Colombien a sauvé la mise en égalisant en deuxième période (75e), permettant à Porto de limiter la casse et de garder quatre points d'avance sur son adversaire du soir. Le champion sortant a eu très chaud, puisque Rafa Silva, qui avait pris le meilleur sur Wilson Manafá, a été signalé hors jeu pour quelques centimètres (45e+1). Pizzi pensait même avoir porté le coup de grâce et offert la victoire au Benfica, avant que son but ne soit refusé pour une nouvelle position de hors-jeu (90e+2).

Porto devra se contenter de sa deuxième place et de sa série d'invincibilité, étendue à 25 matchs en championnat.

Benfica (3-4-3) : Helton Leite - Veríssimo, Otamendi, Vertonghen - Gonçalves (Gilberto, 90e+5), Pizzi, Weigl (Gabriel, 68e), Grimaldo - Rafa (Taarabt, 68e), Seferović, Everton (Darwin, 85e). Entraîneur : Jorge Jesus.

FC Porto (4-4-2) : Marchesín - Manafá, Mbemba, Pepe, Zaidu (Mário, 69e) - Otávio, Sérgio Oliveira (Conceição, 84e), Uribe, Luis Díaz - Marega (Martinez, 69e), Taremi (Evanilson, 84e). Entraîneur : Sérgio Conceição.

Neutralisé par Benfica, Porto s'éloigne du titre