Tops/Flops ASSE-Rennes : Martin Terrier s'offre un triplé, un naufrage total pour les Verts

Terrier et Majer en leader, les Stéphanois en difficulté. © AFP ET PANORAMIC Terrier et Majer en leader, les Stéphanois en difficulté.

TOPS

Martin Terrier, un triplé qui fait du bien

Aligné aux côtés de Gaëtan Laborde, Martin Terrier a apporté toute sa fraîcheur en attaque. Combatif, le jeune Français n'a pas été avare d'efforts pendant une heure de jeu. Résultat, l'ancien Strasbourgeois s'est offert un triplé. Bien servi par Lovro Majer sur les deux premiers buts (23e et 28e), Martin Terrier a fait preuve de sang-froid et de réalisme. Dès le retour des vestiaires, sa frappe enroulée (48e) a permis à ses coéquipiers de s'envoler dans cette partie. Une prestation parfaite.

» LIRE AUSSI - Avec un Terrier intenable, Rennes humilie Saint-Etienne et s'empare de la 2e place

Lovro Majer livre une nouvelle partition

Le Croate Lovro Majer s'est promené dans l'entrejeu rennais. Face à des Stéphanois dans le dur, le numéro 21 du Stade Rennais a fait la différence grâce à ses passes décisives en direction de Martin Terrier. Ses centres du pied gauche ont mis à mal les défenseurs centraux adverses qui ont dû s'employer toute la rencontre. Décisif dans les 30 derniers mètres, Lovro Majer continue d'impressionner.

Rennes se reprend bien

La défaite au Roazhon Park face à Lille (2-1) avait énervé les Rennais. Et c'est avant tout leur force collective qui a fait toute la différence à Saint-Etienne. Combatifs et agressifs, les Bretons n'ont pas laissé respirer les joueurs de Claude Puel. À la mi-temps, l'issue du match semblait déjà promise aux coéquipiers de Gaëtan Laborde (capitaine en fin de match). Le score final n'a fait que confirmer la belle copie du Stade Rennais. Avec ce succès, Bruno Génésio et ses hommes reprennent la deuxième place de la Ligue 1.

FLOPS

Ryad Boudebouz aux abonnés absents

Les attaquants stéphanois n'ont pas brillé. Mais Ryad Boudebouz, lui, s'est montré en difficulté tout au long de cette rencontre. L'international algérien a eu du mal à rentrer dans son match et les deux buts inscrits coup sur coup par les Rennais ne l'ont pas aidé. Pas en réussite et avec des choix de passes contestées, Ryad Boudebouz doit oublier ce match et se concentrer sur les prochaines échéances de son club.

La défense stéphanoise submergée

Que dire de la performance défensive globale de l'AS Saint-Etienne... et ses cinq buts encaissés sur sa pelouse. Le Stade Rennais s'est baladé pendant 90 minutes et s’est nourri des oublis défensifs et espaces laissées par les défenseurs stéphanois. Le score en dit long sur la performance des Verts. Pire défense du championnat (37 buts en 17 rencontres), l'AS Saint-Etienne doit se battre avec soi-même.

Tops/Flops ASSE-Rennes : Martin Terrier s'offre un triplé, un naufrage total pour les Verts