À Saint-Etienne, Marseille peut prendre le large

© Panoramic

Les Marseillais peuvent remercier les Lillois. Vainqueurs à Lens ce vendredi (0-3), les Dogues laissent le champ libre à l’OM pour prendre de l’avance sur Lens. Pour cela il faudra gagner à Geoffroy-Guichard ce dimanche (13h00).

Le renouveau Sampaoli

Depuis l’arrivée de Jorge Sampaoli sur le banc de l’OM en mars dernier, les Phocéens sont bien mieux. Sous la direction de l’Argentin, les Marseillais ont enchainé cinq victoires lors de leurs huit derniers matchs et une seule défaite (à Nice 3-0, le 20 mars dernier). Un très bon bilan pour l’ancien sélectionneur de l’Argentine alors qu’avant son arrivée, l’OM réalisait une année 2021, compliquée avec seulement deux victoires en Ligue 1 pour cinq nuls et cinq défaites. Désormais, Marseille fait figure de favori pour aller chercher cette 5eplace, qualificative pour la Conference League. Sous l’impulsion du coach albicéleste, le maitre à jouer de l’OM, Dimitri Payet a retrouvé des couleurs. Depuis le changement d’entraineur, le numéro 10 marseillais a marqué 3 buts et délivré 6 passes décisives. Un retour en forme pour le Réunionnais au meilleur moment pour son équipe. En outre, les recrues hivernales de Marseille font du bien. Milik a marqué 6 buts depuis son arrivée et Pol Lirola a solidifié le couloir droit de l’OM et a convaincu tout le monde sur la Cannebière.

Plus rien à jouer pour les Verts

Un autre argument qui pourrait être en faveur des Marseillais, c’est la fin de saison de Saint-Etienne. 12eavec huit points d’avance sur le barragiste, à trois journées de la fin, les Verts ont 99% de chance de se maintenir en Ligue 1. Cependant les Stéphanois viennent d’enchainer trois victoires lors de leurs cinq derniers matches. Seul une défaite dans les dernières secondes au Parc des Princes contre le PSG et une autre contre Brest à domicile sont venus ternir ce bon tableau. Les hommes de Claude Puel sont donc plutôt en bonne forme dans cette fin de saison et auront sans doute à cœur de briller contre Marseille. Victorieux des Olympiens au match aller au Vélodrome (0-2), l’ASSE voudra sans doute réaliser le grand chelem contre les Phocéens.

À Saint-Etienne, Marseille peut prendre le large