Jérôme Commandeur au régime : il dévoile le nombre de kilos déjà perdus

Jérôme Commandeur au régime : il dévoile le nombre de kilos déjà perdus © Capture d'écran TMC Jérôme Commandeur au régime : il dévoile le nombre de kilos déjà perdus

Sur le plateau de l’émission Quotidien, diffusée ce lundi 24 janvier sur TMC, Jérôme Commandeur a annoncé qu’il avait commencé un régime et qu’il voyait déjà des résultats.

Le 29 juin prochain, Jérôme Commandeur sortira au cinéma sa nouvelle comédie, intitulée Irréductible. L’humoriste de 45 ans, qui a reçu le Grand Prix du jury dans le cadre du Festival de l’Alpe d’Huez, présidé par Michèle Laroque, était l’invité de Quotidien. Sur le plateau du programme diffusé sur TMC lundi 24 janvier, le réalisateur multi casquette est entré sur le fond sonore du générique de l’émission Gym Tonic. Et pour cause, il est fier d’avoir perdu du poids en ce début d’année 2022.

"Je ne pensais pas embêter la France avec ça. Je suis en début de régime", a-t-il indiqué en s’adressant à Yann Barthès, avant de dévoiler avoir "perdu entre un et deux kilos". "Bah bravo !", a répliqué le présentateur de l’émission, admiratif. "On n’en parle jamais… On parle toujours des gens qui perdent quinze ou vingt kilos", a déploré Jérôme Commandeur, décidé à changer la donne en se vantant de son léger amincissement. "Chaque kilo compte", a ajouté son interlocuteur avec encouragement. Amusé, le comédien s’est exclamé : "Bien sûr, mais je ne pensais pas qu’on allait démarrer par ça… Je démarre, je suis à -1 kilo." "Les gens les plus sympathiques, dont vous ne faites pas partie, apparemment, me disent que ça se voit", a ensuite assuré Jérôme Commandeur, avec humour.

Son récent hommage à Gaspard Ulliel

Dimanche 23 janvier, lorsque celui qui sera de retour sur scène prochainement avec la reprise de son spectacle Toujours en douceur a reçu son prix, il a rendu hommage à un ami. Proche de Gaspard Ulliel, qui est décédé brutalement le 19 janvier dernier à 37 ans, Jérôme Commandeur avait profité du fameux festival du septième art pour honorer la mémoire de cet "acteur merveilleux". Il se souviendra du jeune comédien comme d’une personne "unique, prodigieuse, récompensée, humble et gentille".