VIDÉO - “On est chez les fous” : Laurent Ruquier s’insurge face à Edwy Plenel dans « On Est En Direct »

VIDÉO - “On est chez les fous” : Laurent Ruquier s’insurge face à Edwy Plenel dans « On Est En Direct » © Capture d'écran France 2 VIDÉO - “On est chez les fous” : Laurent Ruquier s’insurge face à Edwy Plenel dans « On Est En Direct »

Ce samedi 5 février, Edwy Plenel était invité sur le plateau d’« On est en direct ». Alors qu’il était en train de débattre avec Laurent Ruquier à propos de la mort du débat public, le ton est monté. Face à leur désaccord, le présentateur n’a pas caché son mécontentement. "On est chez les fous", s’est-il insurgé.

Edwy Plenel était invité, aux côtés de Gérard Darmon et Frédéric Beigbeder, de l’émission On est en direct ce samedi 5 février. Le président de Médiapart est venu présenter son tout premier film, Media Crash, qui a tué le débat public ?, qui sortira au cinéma le 16 février prochain. Le documentaire, coproduit par Mediapart et Premières Lignes et réalisé par Luc Hermann et Valentine Oberti, raconte les coulisses des grands médias français, entre pressions, influences et censures. Interrogé sur le sujet principal du film, la mort du débat public, Edwy Plenel est entré dans un débat houleux avec Laurent Ruquier. Le ton est à tel point monté que le présenter a lâché : "On est chez les fous."

Pour démontrer que les médias concentrent l’actualité autour de certains sujets et en occultent certains autres, le journaliste de Mediapart a pris en exemple le présentateur en face de lui. "Vous m’avez posé d’abord une question sur monsieur Balkany, vous ne m’avez pas posé une question sur le rapport de la fondation Abbé Pierre, sur le mal-logement ou sur l’appel des scientifiques sur l’urgence climatique", a déclaré Edwy Plenel. "Sauf que, pardon, j’ai ouvert l’émission justement avec une catastrophe écologique", s’est agacé Laurent Ruquier, en coupant son invité. "Si vous aviez vu le début de l’émission, vous le sauriez", a-t-il ajouté.

>>> PHOTO - Découvrez la photo d’Edwy Plenel sans sa célèbre moustache

"Je vous ai connu de mauvaise foi, mais à ce point"

"Moi en revanche qui regarde Mediapart, j’ai vu votre sujet sur Patrick Balkany. C’est Médiapart qui en parle, pas moi", s’est défendu le collègue de Léa Salamé. "Ne soyez pas sur la défensive comme ça", lui a alors rétorqué Edwy Plenel, dans une ambiance électrique. "Je ne suis pas sur la défensive, mais vous me reprochez de parler de Balkany alors que vous le faites, vous", s’est emporté Laurent Ruquier. "Nous, on enquête, on apporte des faits", a répondu le président de Médiapart. "C’est justement parce que vous enquêtez que je vous interroge là-dessus, on est chez les fous monsieur Plenel ! Là vous êtes costaud quand même (…) Je vous ai connu de mauvaise foi, mais à ce point", s’est insurgé le présentateur. Malgré la tension palpable sur le plateau, les deux hommes se sont efforcés de garder le sourire et ont terminé leur discussion en riant, avant de reprendre leur sérieux.

Article écrit en collaboration acec 6Medias.