Basket – Betclic Elite (J18) : L’ASVEL et Le Mans assurent, Strasbourg et Pau-Lacq-Orthez surpris

asvel youssoupha fall © Panoramic asvel youssoupha fall

L’ASVEL a signé une quatrième victoire de suite sur le parquet de Nanterre quand Le Mans a également enchaîné face à Orléans. Strasbourg et Pau-Lacq-Orthez ont été surpris à domicile respectivement par Le Portel et Paris.

Si l’ASVEL a connu une mauvaise passe en Euroligue, le champion de France reste vaillant en Betclic Elite. En déplacement sur le parquet de Nanterre, les joueurs de T.J. Parker ont signé une quatrième victoire de suite en championnat. Si les Franciliens ont pris le meilleur départ, les Villeurbannais ont terminé fort le premier quart-temps avant de faire la course en tête jusqu’à la mi-temps, atteinte avec treize points d’avance. Toutefois, les coéquipiers de Youssoupha Fall (20 points, 11 rebonds) n’ont jamais su distancer définitivement les Nanterriens. Ces derniers, emmenés par Thomas Wimbush (13 points, 7 rebonds), ont su revenir à deux points dans le dernier quart-temps mais c’est l’ASVEL qui a eu le dernier mot (74-80) et conserve la troisième place avec le même bilan que Le Mans. Le club sarthois, de son côté, a peu tremblé lors de la réception d’Orléans. Dix premières minutes à sens unique ont donné le ton mais les Orléanais de Malela Mutuale (17 points) ont réagi quand l’écart a dépassé 20 points pour revenir à douze longueurs à la pause. Après avoir encaissé un 6-0 au retour sur le parquet d’Antarès, le MSB a serré le jeu et les coéquipiers de TaShawn Thomas (13 points) se sont alors détachés pour une victoire de 19 points (79-60).

Pau-Lacq-Orthez et Strasbourg tombent à domicile

L’ASVEL et le MSB profitent même de l’occasion pour creuser l’écart sur leurs poursuivants. En effet, Pau-Lacq-Orthez a concédé une deuxième défaite en trois matchs lors de la réception du promu Paris. Les joueurs de la Capitale ont pris d’entrée les commandes mais l’avance de dix points n’a pas résisté et l’Elan Béarnais, sous l’impulsion de Brandon Jefferson (35 points, 6 passes), a atteint la mi-temps avec douze points d’avance. Il en fallait toutefois plus pour stopper les Parisiens qui ont effacé l’essentiel de leur retard avec un 13-0 dans le troisième quart-temps mais le jeu des lancers francs a permis à Pau-Lacq-Orthez d’arracher la prolongation. Cinq minutes qu’Axel Toupane (20 points) et ses coéquipiers ont mis à profit pour s’imposer (86-88 ap). Strasbourg a connu la même malchance que les Béarnais. Lors de la réception du Portel, la SIG a concédé une deuxième défaite de suite. Si le début de match a été un chassé-croisé, ce sont les Alsaciens qui ont viré en tête avant de rester devant jusqu’à la mi-temps. Toutefois, grâce notamment à Benoît Mangin (16 points), l’ESSM s’est relancé avant d’arracher une courte victoire en toute fin de match (79-82), la première depuis le 10 décembre dernier.

Gravelines-Dunkerque s’accroche, Bourg-en-Bresse facile

Strasbourg et Nanterre ont également la mauvaise surprise de voir revenir à hauteur Gravelines-Dunkerque. Le BCM a mis à profit la réception de Limoges pour signer un net succès. Si les deux équipes ont fait jeu égal pendant les trois premier quart-temps, les dix dernières minutes ont permis au Nordistes de faire la différence. Emmené par John Jenkins (16 points), le BCM a surtout serré le jeu en défense, ne cédant que quatre points dans les dix dernières minutes pour aller chercher une victoire de 19 points (72-53). Gravelines-Dunkerque passe également devant le CSP, battu pou la deuxième fois de suite. Bourg-en-Bresse, de son côté, a signé une large victoire sur le parquet de Dijon. Si le premier quart-temps a été accroché, la JL Bourg a commencé à se détacher à l’approche de la mi-temps. Les coéquipiers de Rasheed Sulaimon (15 points) ont enfoncé le clou au retour sur le parquet pour dépasser les 20 points d’avance et même atteindre les 30 unités en toute fin de match. Bourg-en-Bresse s’impose de 34 longueurs (54-88) et équilibre son bilan quand la JDA voit sa série positive prendre fin.

BASKET - BETCLIC ELITE / 18EME JOURNEE

Vendredi 28 janvier 2022

Fos-sur-Mer - Cholet : 69-81

Roanne - Châlons-Reims : 99-78

Samedi 29 janvier 2022

Gravelines-Dunkerque - Limoges : 72-53

Le Mans - Orléans : 79-60

Nanterre - ASVEL : 74-80

Pau-Lacq-Orthez - Paris : 86-88 (ap)

Strasbourg - Le Portel : 79-82

Dijon - Bourg-en-Bresse : 54-88

Dimanche 30 janvier 2022

17h00 : Monaco - Boulogne-Levallois

Basket – Betclic Elite (J18) : L’ASVEL et Le Mans assurent, Strasbourg et Pau-Lacq-Orthez surpris