Des violences éclatent dans les villes arabo-juives d'Israël

ISRAEL-PALESTINIENS-VIOLENCES:Des violences éclatent dans les villes arabo-juives d'Israël

DES VIOLENCES ÉCLATENT DANS LES VILLES ARABO-JUIVES D'ISRAËL © Reuters/RONEN ZVULUN DES VIOLENCES ÉCLATENT DANS LES VILLES ARABO-JUIVES D'ISRAËL

par Rami Ayyub et Ronen Zvulun

ISRAEL (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi l'état d'urgence dans la ville de Lod, proche de Tel Aviv, où des affrontements ont éclaté entre habitants juifs et arabes comme dans d'autres villes judéo-arabes de l'Etat hébreu, sur fond d'affrontements entre Israël et le Hamas.

"Nous avons perdu le contrôle de la ville et des rues", a déclaré le maire de la ville, Yair Revivo, à Channel 12 News, après plusieurs nuits de violentes confrontations au cours desquelles un Arabe a été tué et de nombreux autres ont été blessés.

La police a arrêté des dizaines de personnes au cours de la nuit à Lod et dans des villes à majorité arabe du centre et du nord d'Israël, notamment Umm al-Fahm, le long de la frontière avec la Cisjordanie, et Jisr al-Zarqa sur la côte méditerranéenne.

À Lod, des rouleaux de la Torah ont été sortis en toute hâte d'une synagogue incendiée. Dans la ville côtière d'Acre, Uri Buri, un restaurant de poisson appartenant à des Juifs, a été incendié et certains résidents arabes ont déclaré qu'ils avaient peur de sortir de chez eux.

À Jaffa, près de Tel Aviv, des manifestants arabes ont affronté la police qui a tiré des grenades incapacitantes pour les disperser.

Des responsables de la sécurité ont déclaré qu'ils avaient réaffecté 16 bataillons de police des frontières de la Cisjordanie occupée à Lod et à d'autres villes israéliennes en raison de ces violences.


Vidéo: Frappes meurtrières sur Gaza après des tirs de roquettes (Dailymotion)

Des violences éclatent dans les villes arabo-juives d'Israël