Une nouvelle séance prudente se profile pour les Bourses européennes

MARCHES-SYNTHESE-1:Une nouvelle séance prudente se profile pour les Bourses européennes

LES PRINCIPALES BOURSES EUROPÉENNES SONT ATTENDUES EN BAISSE © Reuters/CHARLES PLATIAU LES PRINCIPALES BOURSES EUROPÉENNES SONT ATTENDUES EN BAISSE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en baisse jeudi à l'ouverture et les rendements obligataires reculent alors que le climat de marchés se fait plus prudent sur les perspectives économiques.

D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait perdre-0,33%, le Dax à Francfort cèderait -0,24% à l'ouverture, le FTSE à Londres reculerait de -0,44% et l'EuroStoxx de la zone euro de -0,27%.

Dans le compte rendu de sa dernière réunion de politique monétaire publié mercredi soir, la Réserve fédérale a estimé que de nouveaux progrès significatifs dans la reprise économique n'avaient pas encore été atteints mais ses membres ont convenu qu'ils devaient être prêts à agir si l'inflation ou d'autres risques se concrétisaient.

"Les responsables de la Fed sont restés incertains sur le calendrier d'une réduction des achats d'actifs compte tenu de l'incertitude économique, bien que certains aient ressenti le besoin de se préparer à un éventuel tapering si les données économiques le justifiaient", ont déclaré les économistes d'ING.

Les investisseurs suivront à 11h30 GMT la publication des "minutes" de la Banque centrale européenne (BCE) puis celle des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis, à 12h30 GMT.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo a terminé dans le rouge après que le gouvernement a annoncé son intention d'instaurer l'état d'urgence dans la capitale pour contenir une nouvelle vague de COVID-19, ce qui alimente les craintes de ralentissement économique.

Le Nikkei a abandonné -0,88%, au plus bas depuis le 21 avril.

L'indice Kospi perd quant à lui -0,99% alors que la Corée du Sud a enregistré 1.275 nouvelles contaminations, un record sur une journée depuis le début de l'épidémie.


Vidéo: Zone euro: Bruxelles revoit fortement en hausse sa prévision de croissance en 2021 (Le Figaro)

Une nouvelle séance prudente se profile pour les Bourses européennes