Québec menace de sanctions les anesthésiologistes qui retardent des chirurgies

Des interventions chirurgicales ont été retardées en raison des moyens de pression des anesthésiologistes. © /iStock Des interventions chirurgicales ont été retardées en raison des moyens de pression des anesthésiologistes.

Face aux ralentissements vécus dans certains départements de chirurgie, Québec demande aux établissements de sévir. Des anesthésiologistes ont décidé de retarder leur arrivée, prévue normalement pour 7 h 30, afin de protester contre la diminution de leur rémunération.

Lundi matin, les opérations ont débuté une demi-heure plus tard que d’habitude à l’Hôpital de LaSalle et à l’Hôpital du Lakeshore, dans l’ouest de Montréal. «Au lieu de 7 h 30 ce matin, les opérations ont débuté à 8 h», indique une source médicale de l’Hôpital de LaSalle. Au Lakeshore, une source à la direction du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal indique que «les anesthésistes ont débuté ce matin à 8 h plutôt qu’à 7 h 30».

Des sources indiquent que le mouvement aurait touché plusieurs autres hôpitaux, à des degrés variables.

Déjà, la semaine dernière, Québec servait un avertissement. «Un tel comportement des médecins spécialistes ne doit pas être toléré dans vos établissements», écrivait la sous-ministre adjointe Lucie Opatrny.

Elle poursuivait en spécifiant que «les directeurs des services professionnels devront faire appliquer les sanctions administratives».

À l’Association des anesthésiologistes du Québec (AAQ), on s'étonne du ton de la lettre. «On a demandé des conseils juridiques avant de se positionner là-dessus», indique le président de l’Association, le Dr Bryan Houde. Il faut dire que la colère gronde depuis des semaines chez les anesthésiologistes, frustrés qu’on ait réduit leur rémunération entre 7 h et 8 h le matin.

Une majoration pour la première heure de travail instaurée en 2013 leur a été retirée ces dernières semaines. Les anesthésiologistes ont été un des principaux groupes de médecins spécialistes ciblés dans le cadre de nouvelles mesures d’économie.


Vidéo: Où en est la vaccination au Québec? (Le Devoir)

Québec menace de sanctions les anesthésiologistes qui retardent des chirurgies