Passeport vaccinal : entre malaise et enthousiasme en Mauricie et au Centre-du-Québec

Une fois scanné, le code QR permet aux autorités sanitaires de savoir le type de vaccin inoculé, le nombre de doses ainsi que les dates auxquelles elles ont été administrées. © Sylvain Roy Roussel/Radio-Canada Une fois scanné, le code QR permet aux autorités sanitaires de savoir le type de vaccin inoculé, le nombre de doses ainsi que les dates auxquelles elles ont été administrées.

Les restaurateurs et autres entreprises de la région qui ont dû fermer leurs portes pendant de longs mois se réjouissent d’apprendre que le gouvernement n’a pas l’intention de faire un nouveau confinement cet automne.

Des commerçants contactés par Radio-Canada ont cependant émis un malaise et refusé de parler à la caméra parce que certains de leurs employés et de leurs clients refusent de se faire vacciner.

Pour les jeunes employés, gérer un truc comme ça, ce sera pas évident. On attend les détails du gouvernement, on espère rapidement dans les prochaines semaines», affirme le copropriétaire du cinéma Le Tapis rouge, Joël Côté. Il souligne cependant que les restrictions seront mises en place seulement si la région connaît une augmentation des cas de COVID-19.

Le copropriétaire du restaurant Le Buck souhaite tout mettre en oeuvre pour garder son établissement ouvert. On va embarquer dans le jeu du passeport vaccinal s’il le faut», affirme Martin Bilodeau. De son côté, il croit que les restaurateurs ont fait face à tellement de restrictions ces derniers mois que cette nouvelle mesure ne devrait pas apporter plus de complications.

Une position bien reçue chez les jeunes rencontrés au centre de vaccination à Trois-Rivières. Ils croient que le passeport vaccinal pourrait devenir un incitatif, spécialement pour le groupe des 18 à 39 ans qui sont les moins vaccinés de la région.

D’autres parlent de retrouver une vie normale et de se retrouver avec leurs proches et amis. Ils souhaitent également que les institutions postsecondaires puissent ouvrir leurs portes à l’automne.

Des escouades de vaccination

Le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec lance des escouades de vaccination pour aller encore plus près des communautés. L’horaire et les sites de vaccination de ces équipes seront mis à jour régulièrement sur le site du CIUSSS. À titre d’exemple, une équipe sera au camping Les Forges le 9 juillet.

Couverture vaccinale en date du 6 juillet 2021

  • 12-17 ans : 72,8 %
  • 18-29 ans : 61,5 %
  • 30-39 ans : 64,5 %
  • 40-49 ans : 75 %
  • 50-59 ans : 83,7 %
  • 60-69 ans : 91,7 %
  • 70 ans et plus : 95,5 %

Passeport vaccinal : entre malaise et enthousiasme en Mauricie et au Centre-du-Québec