Ludovick Bourgeois et 2Frères lancent une édition différente du Festival d'été de Québec

Une première soirée énergisante!

© Happy Geeks Média / Elizabeth Lepage-Boily

Ludovick Bourgeois a lancé le version 2021 du Festival d'été de Québec, une mouture bien différente de ce à quoi les gens de Québec sont habitués, mais une édition plus revigorante que jamais, vu le contexte difficile dans lequel on se trouve.

Le jeune chanteur de 28 ans, accompagné par le guitariste et bassiste Guillaume Doiron, était tout aussi heureux de retrouver le public que nous de l'écouter en présentiel (ou en virtuel pour certains). « J'étais comme un léopard en cage », a-t-il déclaré, faisant référence à la chemise « de party » qu'il arborait fièrement sur scène.

Ludovick Bourgeois a fait danser les festivaliers avec ses compositions et celles de son papa. Il a ouvert la soirée avec « Milliardaire de toi », puis l'a conclut, en rappel, avec « Tu ne sauras jamais » des BB. Il a aussi offert aux mélomanes une portion plus « intime », interprétant des pièces plus personnelles de son répertoire, dont « Sur ton épaule » et « Le saut de l'ange », qui rendent hommage à son père décédé du cancer en 2017. Ludovick a aussi repris « Baby One More Time » de Britney Spears, au bonheur de ses fans.

Une heure trente plus tard, ce sont Erik et Sonny Caouette qui ont pris d'assaut la scène du Manège militaire. Les frangins de Chapais étaient tout aussi guillerets que leur prédécesseur et avaient l'incontestable volonté de nous faire oublier la pandémie. Erik avouait, ému, qu'il n'avait pas chanté devant autant de spectateurs à l'intérieur depuis un an et demi.

Complices, les deux frères échangeaient entre eux et avec la foule, introduisant certains titres d'une petite anecdote. Malgré tout, on peut dire que les 21 pièces ont été enfilées assez rondement, sans trop de fioritures de la part des auteurs-compositeurs-interprètes, accompagnés sur scène par trois talentueux musiciens. En plus des chansons tirées de leurs trois albums en carrière, ils se sont permis quelques reprises, dont une vibrante interprétation de « Something » des Beatles, qui nous a permis de découvrir l'amplitude de leur registre vocal. Le public était d'ailleurs emballé de les voir manoeuvrer dans un tout autre style que le leur.

Les chanteurs se sont aussi permis une reprise de «Jean Batailleur » de Zachary Richard, une chanson qui leur va comme un gant et qui a été accueillie chaleureusement par la foule. Pour « M'aimerais-tu pareil » dans le dernier bloc, les musiciens se sont retrouvés seuls sur scène, en formule plus intime, ce qui a encouragé leurs fans a allumé la lampe de poche de leur cellulaire, créant une bulle de réconfort dans le public distancié. Dans la même ambiance, ils ont entonné la magnifique « Grande personne » de l'autrice Amélie Larocque et « Qu'est-ce que tu dirais », avant de conclure, tambour battant, avec « Maudite promesse ».

On peut dire que cette première soirée du FEQ en mode COVID a fait un bien fou aux habitués du festival, qui étaient beaucoup moins nombreux, mais pas moins enthousiastes!

Voici la liste des chansons interprétées par 2Frères ce jeudi 8 juillet au Festival d'été de Québec :

  • À tous vents
  • Une seule fois
  • Un peu de toi
  • Guérir nos mémoires
  • Faut que j'y aille
  • 33 tours
  • Mon ici
  • Pour quelques heures
  • Léo Gagné
  • Qu'est-ce que tu dirais?
  • Au sommet
  • Something (reprise des Beatles)
  • Comme avant
  • On est bien
  • 100 fois
  • Jean Batailleur (reprise de Zachary Richard)
  • Nous autres
  • M'aimerais-tu pareil
  • Grande personne
  • Qu'est-ce que tu dirais
  • Maudite promesse

Ludovick Bourgeois et 2Frères lancent une édition différente du Festival d'été de Québec