Le Rouge et Or écrase le Vert et Or

Le porteur de ballon Joanik Masse a mené la charge pour le Rouge et Or, amassant 154 verges en 18 portées, dimanche après-midi. © Yan Doublet Le porteur de ballon Joanik Masse a mené la charge pour le Rouge et Or, amassant 154 verges en 18 portées, dimanche après-midi.

La vengeance est un plat qui se mange froid et le Rouge et Or était affamé, dimanche après-midi, au stade Telus. Les hommes de Glen Constantin ont pris leur revanche contre le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke avec une victoire écrasante de 45-2.

Défait par Sherbrooke pour la première fois de l’histoire de l’équipe, début septembre, le Rouge et Or a tout fait pour prouver qu’il s’agissait d’une erreur de parcours.

Guidée par le porteur de ballon Joanik Masse, l’offensive lavalloise a facilement traversé le terrain dès les premières minutes du match, prenant les devants 7-0 sur une course de deux verges de Mathieu Robitaille. Le ton était donné. L’attaque au sol du Rouge et Or n’allait pas être freinée de l’après-midi.

Une performance dominante

Déjà en difficulté, au 2e quart, le Vert et Or a subi un coup dur lorsque son quart-arrière, Anthony Robichaud, est tombé au combat après avoir été frappé en décochant une passe. Appelé en relève, Zachary Cloutier a vu deux de ses trois premières passes interceptées par la défense du Rouge et Or. Résultat, la troupe de Glen Constantin menait 23-0 à la mi-temps.


Galerie: Dominique Ducharme, bien en selle derrière le banc du CH (BUM Interactif)

Le Rouge et Or écrase le Vert et Or