Le Canada tarde à rouvrir ses frontières aux touristes, déplore l’industrie

Depuis le 6 juillet, les Canadiens doublement vaccinés contre la COVID-19 n’ont plus à résider dans un hôtel approuvé par le gouvernement fédéral à leur retour d’un voyage à l’étranger. © Jacques Nadeau Le Devoir Depuis le 6 juillet, les Canadiens doublement vaccinés contre la COVID-19 n’ont plus à résider dans un hôtel approuvé par le gouvernement fédéral à leur retour d’un voyage à l’étranger.

Le Canada tarde à permettre aux voyageurs étrangers entièrement vaccinés d’entrer au pays, déplorent plusieurs représentants de l’industrie du tourisme, qui craignent que l’économie des principales métropoles du pays en soit durement affectée.

« Assez, c’est assez : on ne peut pas attendre plus longtemps. Plusieurs entreprises […] sont sur le point de perdre un autre été dans les grands centres urbains », dont une partie de l’économie dépend des voyageurs et des gens d’affaires étrangers, a souligné mercredi matin le p.-d.g. de Tourisme Montréal, Yves Lalumière, lors d’une conférence de presse tenue à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

Depuis le 6 juillet, les Canadiens doublement vaccinés contre la COVID-19 n’ont plus à résider dans un hôtel approuvé par le gouvernement fédéral à leur retour de l’étranger ; ils n’ont plus également à se placer en quarantaine à la maison, sauf s’ils présentent des symptômes de la maladie.

Mais les touristes internationaux ne sont toujours pas bienvenus au Canada, qu’ils soient vaccinés ou non. « Si tu es un Canadien avec deux doses de Moderna, tu peux voyager [à l’étranger]. Mais si tu es un voyageur international avec deux doses de vaccin, tu ne peux pas venir au Canada. Ça n’a aucun sens », a lancé mercredi le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

 

Paris, qui a récemment rouvert ses portes aux touristes canadiens, a d’ailleurs pressé mercredi Ottawa d’adopter une approche réciproque à l’égard des voyageurs français, qui ne peuvent pas se rendre au Canada si leur voyage n’est pas jugé essentiel.

« Le Canada est en voie de devenir un des pays les plus vaccinés de la planète et pourtant, nous sommes en retard en ce qui concerne la réouverture des frontières pour les [touristes étrangers doublement vaccinés] », a renchéri M. Leblanc.

Des moments difficiles


Vidéo: Pas de touristes non vaccinés au Canada avant longtemps (Le Devoir)

Le Canada tarde à rouvrir ses frontières aux touristes, déplore l’industrie