Le Brésil défait l'Espagne 2-1 en prolongation et défend son titre en soccer masculin

© Fournis par La Presse Canadienne

YOKOHAMA, Japon — Malcom a fait bouger les cordages pendant la 108e minute de jeu et le Brésil a gagné sa deuxième médaille d'or consécutive en soccer masculin grâce à une victoire de 2-1 contre l'Espagne, samedi aux Jeux de Tokyo.

Le capitaine brésilien Dani Alves, qui est âgé de 38 ans, a donc ajouté un titre olympique à son long palmarès, qui compte maintenant 43 championnats. Il ne lui manque qu'un titre de la Coupe du monde, qu'il pourrait bien viser l'an prochain au Qatar.

Le Brésil avait également remporté l'or devant ses partisans au mythique stade Maracana il y a cinq ans à Rio. Neymar avait inscrit le but vainqueur en tirs de barrage pour dénouer une impasse de 1-1 contre l'Allemagne.

«C'est un rêve devenu réalité, a dit Alves, qui avait été exclu de la sélection brésilienne à Rio. Peu importe votre historique ou votre expérience, moi, j'en étais à ma première expérience olympique. Et de partir avec le premier prix, je ne sais pas quoi dire.»

Cette fois, le Brésil était en avance 1-0 à la mi-temps, mais Mikel Oyarzabal a créé l'égalité 1-1 pour l'Espagne pendant la 61e minute de jeu, à la suite d'un centre de Carlos Soler.

Les Brésiliens avaient obtenu un penalty à la 37e minute après une collision entre le gardien Unai Simon et Matheus Cunha. Richarlison, qui a dominé le tournoi olympique avec cinq buts, s'est présenté au point de pénalité, mais a envoyé sa frappe par-dessus la cible.

Le Brésil a pris les devants pendant les arrêts de jeu de la première demie. Dani Alves a frappé le ballon haut dans la surface de réparation pour garder l'attaque en vie, puis Cunha a atteint la cible tout juste à l'intérieur du poteau.

«Mon capitaine Dani est incroyable. Il aide tout le monde, a dit Cunha. Quand il est là, tout le groupe est plus confiant.»

Alves était l'un des trois joueurs au-delà de la limite d'âge au sein de l'équipe brésilienne. La plupart de ses coéquipiers l'ont donc idolâtré pendant sa carrière à la Juventus, au FC Barcelone et au Paris Saint-Germain.

«Vous savez, la différence d'âge est assez importante, a noté Cunha, qui est âgé de 22 ans. J'étais un petit garçon quand je le voyais jouer pour Barcelone et l'équipe brésilienne. Maintenant, nous sommes coéquipiers et nous allons ramener l'or ensemble au Brésil.»

L'Espagne a atteint deux fois la barre transversale tard en temps réglementaire, sur des frappes d'Oscar Gil et Bryan Gil, et une prolongation a été nécessaire pour départager les deux équipes.

L'Espagne avait gagné l'or en 1992 à Barcelone et visait aussi sa deuxième couronne olympique.

Le Brésil avait atteint la finale en battant le Mexique en tirs de barrage lors des demi-finales. Pour sa part, l'Espagne avait battu le Japon 1-0 grâce à un but de Marco Asensio à la 115e minute.

Le Mexique a défait le Japon 3-1 dans le match pour le bronze, vendredi à Saitama.

- Par The Associated Press

Rob Harris, La Presse Canadienne

Le Brésil défait l'Espagne 2-1 en prolongation et défend son titre en soccer masculin