L’utilité des animaux de soutien affectif

© CandyRetriever/Shutterstock

D’après une recherche, les chiens et les chats peuvent grandement alléger la dépression, l’anxiété et l’isolement des personnes souffrant d’une maladie mentale grave. Même s’ils n’ont pas reçu d’entraînement spécial, ces animaux possèdent une valeur thérapeutique certaine pour les sujets en proie à des troubles psychologiques. Lors d’une expérience menée en Ohio, des patients ont adopté un chien ou un chat dans un refuge. Douze mois plus tard, ils allaient mieux en moyenne. Si la loi le permet, vous pourriez faire homologuer votre animal de compagnie comme animal de soutien affectif, auquel cas il jouirait de certains privilèges comme l’accès aux cabines des avions et aux appartements où les animaux sont normalement interdits.


Galerie: Outils et ressources pour trouver un psychologue (Plaisirs Santé)

L’utilité des animaux de soutien affectif