L'Omnium Banque Nationale pourrait accueillir 5000 spectateurs par séance à Montréal

© Fournis par La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Après une trêve forcée en 2020, l'Omnium Banque Nationale sera de retour à Montréal en 2021 avec la crème du tennis féminin. Et tout indique que des spectateurs, possiblement jusqu'à 5000 par séance, pourront les voir à l'oeuvre au Stade IGA dans moins d'un mois.

Eugène Lapierre, directeur du tournoi, en a fait l'annonce lors d'une visioconférence présentée mercredi après-midi qui visait aussi à dévoiler les noms de joueuses qui ont confirmé leur participation au tournoi, qui s'échelonnera du 7 au15 août.

Lors de sa visioconférence, Lapierre a indiqué que son organisation est à peaufiner les derniers détails avec la direction de la Santé publique de Montréal pour faire en sorte d'accueillir jusqu'à 5000 spectateurs.

En période de questions, Lapierre a précisé que ce plafond sera permis pour chacune des deux séances au programme d'une journée.

Selon Lapierre, il s'agit du chiffre maximum déterminé par les autorités médicales à ce jour, dans un stade extérieur avec des sièges réservés.

Afin de générer la meilleure ambiance possible, les spectateurs seront admis uniquement à l'intérieur du court central, a aussi noté le directeur du tournoi.

Au passage, Lapierre a fait savoir que les billets sont maintenant accessibles au grand public.

Quant à la liste des participantes, elle inclut neuf joueuses du top-10, dont la Canadienne Bianca Andreescu, championne de la dernière édition du tournoi, présenté à Toronto en 2019, et détentrice du cinquième rang au classement de la WTA.

Lapierre a aussi confirmé que la Québécoise Leylah Fernandez avait reçu un laissez-passer directement au tableau principal du simple féminin. Quant à Eugenie Bouchard, elle est à l'écart à la suite d'une opération à une épaule.

La seule absente parmi le top-10 sera la Roumaine Simona Halep, gagnante des deux dernières éditions jouées à Montréal, en 2016 et en 2018.

Halep, classée neuvième au monde, a subi une blessure au mollet gauche lors du Masters de Rome, en mai, et elle a raté les Internationaux de France et de Wimbledon.

L'Américaine Serena Williams, 16e joueuse mondiale, sera aussi absente en raison d'une blessure.

Par ailleurs, les joueuses, leur entourage et les officiels, entre autres, seront testés dès leur arrivée à Montréal.

«Dès réception d'un résultat négatif, ils seront libres de circuler mais dans un environnement fermé et contrôlé entre l'hôtel exclusif et le site de la compétition, soit le stade IGA», a expliqué Lapierre.

Michel Lamarche, La Presse Canadienne

L'Omnium Banque Nationale pourrait accueillir 5000 spectateurs par séance à Montréal