FEQ : Steve Hill le superhéros

Steve Hill a offert une sportive prestation au Manège militaire. © LE SOLEIL, PASCAL RATTHÉ Steve Hill a offert une sportive prestation au Manège militaire.

CRITIQUE / Véritable homme-orchestre, Steve Hill n’a besoin de personne pour monter un solide spectacle. Guitariste virtuose, chanteur, percussionniste… Il fait tout en même temps. En franchement bien, en plus, avec une prestance qui impressionne. Imaginez si on y ajoute des cuivres… Voilà qu’il se transforme en superhéros!

Steve Hill est allé jusqu’à enfiler sa cape pour accueillir tromboniste, trompettiste et saxophoniste, le temps d’interpréter un avant-goût d’un album qui n’a pas pu voir le jour encore, à cause de la pandémie. Mais ça faisait déjà un bon moment qu’il prouvait une nouvelle fois qu’il n’est pas loin de posséder des super pouvoirs quand vient le temps d’animer les planches à lui seul.

Sur la scène du Manège militaire, au jour quatre d’un Festival d’été de Québec (FEQ) revisité en formule plus intime à cause des contraintes sanitaires, le bluesman a livré une solide dose de musique.

Après un départ acoustique — mais pas moins sportif —, l’auteur-compositeur-interprète a saisi sa guitare électrique, dont le manche a été modifié pour frapper les cymbales. Avec l’attirail percussif que Steve Hill installe à ses pieds, la table est mise pour un musicien autosuffisant sur scène. Ça n’empêche pas d’apprécier la visite, surtout cuivrée…

On reste quand même davantage bouche-bée devant l’incomparable dextérité du musicien d’expérience, qui épate à la guitare, mais bien davantage. Steve Hill est doté de capacités de coordination de niveau olympique. Et c’est franchement beau à voir et à entendre.

Pendant que Steve Hill se démenait au Manège militaire, Paul Piché a offert un rappel impromptu en plein air, au lendemain de son spectacle sur la scène principale du FEQ. Un mini-concert de quelques chansons qui s’est inscrit dans la série Pop-up FEQ présenté à la place George-V.

Paul Piché en concert impromptu à la place George-V, dimanche. © LE SOLEIL, PASCAL RATTHÉ Paul Piché en concert impromptu à la place George-V, dimanche.

FEQ : Steve Hill le superhéros