Biden et Xi sont convenus de respecter l'accord de Taïwan, dit le président américain

USA-CHINE-TAIWAN:Biden et Xi sont convenus de respecter l'accord de Taïwan, dit le président américain

BIDEN ET XI SONT CONVENUS DE RESPECTER L'ACCORD DE TAÏWAN, DIT LE PRÉSIDENT AMÉRICAIN © Reuters/Aly Song BIDEN ET XI SONT CONVENUS DE RESPECTER L'ACCORD DE TAÏWAN, DIT LE PRÉSIDENT AMÉRICAIN

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden s'est entretenu avec son homologue chinois Xi Jinping au sujet de Taïwan et les deux dirigeants sont convenus de respecter "l'accord de Taïwan" dans un contexte d'intensification des tensions entre Taipei et Pékin.

"J'ai discuté avec Xi de Taïwan. Nous sommes d'accord (...) nous respecterons l'accord de Taïwan", a déclaré mardi soir Joe Biden. "Nous avons affirmé clairement que je ne pense pas qu'il devrait faire autre chose que de respecter l'accord."

L'accord de Taïwan évoqué par le président américain semble faire référence à la reconnaissance par Washington de Pékin comme seul représentant officiel de la Chine, Taïwan étant seulement l'une de ses provinces. Cela suppose que les Etats-Unis ne peuvent établir des relations diplomatiques avec Taïwan alors que Washington est un important partenaire de Taipei et lui fournit notamment des armes.

Le ministère des Affaires étrangères de Taïwan a déclaré avoir demandé des éclaircissements aux Etats-Unis après les propos de Joe Biden. Il a ajouté avoir obtenu l'assurance que la politique américaine à l'égard de Taïwan n'avait pas changé, que l'engagement américain vis-à-vis de l'île était "solide" et que Washington continuerait d'aider Taipei à disposer de moyens pour se défendre.

"Face aux menaces militaires, diplomatiques et économiques du gouvernement chinois, Taïwan et les Etats-Unis ont toujours maintenu des canaux de communication étroits et fluides", écrit le ministère taïwanais des Affaires étrangères, soulignant notamment les récentes inquiétudes de Washington concernant les manoeuvres chinoises.

Les tensions militaires entre Taïwan et la Chine ont atteint un pic inédit en plus de quatre décennies, a déclaré mercredi le ministre taïwanais de la Défense, prévenant que Pékin aurait les moyens de mener une invasion "totale" de l'île d'ici 2025.

En l'espace de quatre jours, de vendredi à lundi, 148 appareils de l'armée chinoise ont traversé l'espace aérien taiwanais, a précisé Taipei.

La Chine considère Taïwan comme une province renégate et n'exclut pas un recours à la force pour la ramener dans son giron. L'île met en avant son indépendance et veut défendre ses libertés et sa démocratie.

Les Etats-Unis ont exhorté dimanche la Chine à cesser ses manoeuvres militaires près de Taïwan.

(Reportage Jeff Mason; avec la contribution d'Alexandra Alper, David Brunnstrom, et Ben Blanchard àTaipei; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Biden et Xi sont convenus de respecter l'accord de Taïwan, dit le président américain