À Maria, la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants prend des airs de fête

Environ 4700 enfants gaspésiens de 5 à 11 ans peuvent maintenant se faire vacciner contre la COVID-19. © Roxanne Langlois/Radio-Canada Environ 4700 enfants gaspésiens de 5 à 11 ans peuvent maintenant se faire vacciner contre la COVID-19.

Comme partout au Québec, la vaccination des 5 à 11 ans contre la COVID-19 a pris son envol cette semaine en Gaspésie.

Six sites de vaccination sont présentement accessibles sur la péninsule, en plus d'un septième aux Îles-de-la-Madeleine. De nouvelles cliniques devraient s'ajouter à celles-ci de façon sporadique, en fonction des besoins.

Au Centre communautaire de Maria, la vaccination contre la COVID-19 prend des airs de fête. Le personnel tente par tous les moyens de faire oublier la fameuse piqûre aux enfants.

Une résidente de Caplan, Sophie LeBlanc, est venue avec son fils de 8 ans, Éliot.

Je trouve ça très chaleureux, avec les petits déguisements et les décorations de Noël. C'est vraiment bien fait et tout le monde est très sympathique. C'est vraiment bien pour les enfants», témoigne-t-elle.

Sophie LeBlanc et son enfant de 8 ans, Éliot. © Roxanne Langlois/Radio-Canada Sophie LeBlanc et son enfant de 8 ans, Éliot.

De son côté, Éliot n’a presque rien ressenti.

Ça s'est vraiment bien passé et je ne me suis même pas aperçu que j'ai eu mon vaccin», raconte-t-il.

Avec les enfants, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Gaspésie a décidé d’abandonner les cibles et la rapidité : le personnel dédie jusqu'à 15 minutes à chacun d'eux. Les doses de vaccin sont même préparées à l'abri des regards, question de ne pas les effrayer.

Les jeunes sont vaccinés aux côtés d’une infirmière clinicienne qui travaille dans plusieurs écoles de la Baie-des-Chaleurs, Mélanie Leblanc, déguisée en lutin pour l'occasion.

Mélanie Leblanc, infirmière clinicienne dans plusieurs écoles de la Baie-des-Chaleurs. © Roxanne Langlois/Radio-Canada Mélanie Leblanc, infirmière clinicienne dans plusieurs écoles de la Baie-des-Chaleurs.

Mon travail, c'est de venir accueillir les jeunes pour qu'ils voient un visage familier, une personne qu'ils connaissent et qu'ils voient dans leur milieu», explique-t-elle.

Elle espère ainsi aider les enfants à assimiler et à réduire, autant que faire se peut, l'anxiété qu'il y a autour de la vaccination.

Environ 4700 enfants gaspésiens de 5 à 11 ans sont admissibles à cette offensive de vaccination contre la COVID-19.

Selon France Duguay, organisatrice des centres de vaccination pour le CISSS de la Gaspésie, les quatre premiers jours de vaccination sur rendez-vous témoignent d'un réel engouement.

L'infirmière clinicienne Alfeda Leblanc prépare des doses de vaccin. © Roxanne Langlois/Radio-Canada L'infirmière clinicienne Alfeda Leblanc prépare des doses de vaccin.

Elle se dit très satisfaite.

Honnêtement, on ne pensait pas qu'on en aurait autant. On a eu entre 700 et 750 enfants de la Gaspésie qui sont venus se faire vacciner et je n'inclus pas aujourd'hui [dimanche]. On peut dire qu'avec les rendez-vous que l'on a cette semaine, on va dépasser les 1000 enfants», explique-t-elle.

La vaccination migrera graduellement dans les écoles gaspésiennes, et ce, dès lundi. Les cliniques, elles, demeureront en place jusqu'au 21 décembre afin de favoriser l'accessibilité aux services.

Dans le Bas-Saint-Laurent, 4450 des 13 500 enfants de 5 à 11 ans ont déjà un rendez-vous pour se faire vacciner.

D'après un reportage de Roxanne Langlois

À Maria, la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants prend des airs de fête