Pas si simple, la vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire

Les jeunes de 12 à 17 ans recevront bientôt une première dose de vaccin. © Cheney Orr/Reuters Les jeunes de 12 à 17 ans recevront bientôt une première dose de vaccin.

La santé publique en Estrie est en réflexion afin de déterminer la meilleure façon de vacciner les jeunes de 12 à 17 ans avant la fin des classes en juin.

Jeudi, Québec a donné le feu vert pour orchestrer la campagne d'immunisation des adolescents contre la COVID-19.

Alors que la vaccination en milieu scolaire est prônée par Québec, la santé publique en Estrie estime que cette méthode amène bien des défis.

Alain Poirier estime qu'une formule hybride où certains jeunes pourraient se rendre dans les grands centres de vaccination est notamment évaluée.

La santé publique de l'Estrie reste néanmoins en attente de directives supplémentaires de Québec pour déterminer la façon dont va s'orchestrer la vaccination pour les adolescents.


Vidéo: Attendre pour choisir son vaccin? Ottawa s’en remet aux autorités locales (Le Devoir)

Pas si simple, la vaccination contre la COVID-19 en milieu scolaire