Them : Cruauté américaine

Une série d'une rare violence qui ne fait jamais dans la demi-mesure.

© Amazon Prime Video

Ayant été secouée par un événement d’une violence et d’une cruauté inouïes, une famille afro-américaine quitte la Caroline du Nord pour s'installer en banlieue de Los Angeles, où elle espère vivre des jours meilleurs. Nous sommes en 1953, et les quatre membres de la famille Emory constituent dès lors l’un des seuls foyers non-blancs de la ville de Compton.

Et les citoyens répondant aux critères de l’Amérique modèle de l’époque qui habitent ces rues (trop) parfaites feront tout pour leur faire sentir qu’ils ne sont pas les bienvenus parmi eux.

Et comme si ce n’était pas suffisant, une inquiétante présence maléfique semble hanter ces lieux, jouant avec les nerfs et la santé mentale de tout individu dont l’existence est déjà marquée quotidiennement par le racisme et la discrimination en le confrontant à des visions funestes de tout ce qu'il a pu enfouir au plus profond de lui-même.

Telle est la prémisse de Them, la plus récente série d’horreur diffusée sur la plateforme Amazon Prime Video.

Them : Cruauté américaine