Promotions pour Guillaume Marx et Sylvain Bruneau à Tennis Canada

Sylvain Bruneau © Ivanoh Demers/Radio-Canada Sylvain Bruneau

Avec le départ annoncé pour l'automne de Louis Borfiga, Guillaume Marx et Sylvain Bruneau se voient confier les rênes des programmes élites de Tennis Canada.

Marx, qui a participé à l’essor des nouveaux porte-étendard canadiens que sont Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, devient chef de la performance.

C’est à Marx que revient désormais la supervision du Centre national de tennis situé dans l’antre du stade du parc Jarry, à Montréal, ainsi que des centres régionaux de Toronto, Vancouver et Calgary.

Pour sa part, Bruneau, entraîneur de Bianca Andreescu, chapeautera le volet féminin tant au niveau professionnel que du côté de la relève. Il aura aussi à sa charge les sélections féminines nationales pour la Coupe Billy-Jean-King (ancienne Fed Cup) ainsi que pour les Jeux olympiques.

Structure élargie

Tennis Canada a également indiqué que deux nouveaux postes seront créés afin de mieux superviser l’essor des talents émergents en ajoutant de la profondeur à la structure de l’organisation.

Ce n’est qu’au cours des prochaines semaines que l’on connaîtra l’identité du (ou de la) chef(fe) du développement pour les 15 ans et moins, de même que du (ou de la) chef(fe) de la science et de la médecine du sport.

Jocelyn Robichaud est confirmé dans son rôle de directeur du programme des entraîneurs. Au cours des prochains mois, il mettra l’accent sur le recrutement et le développement d’entraîneuses.

Enfin, Janet Petras aura la responsabilité des programmes de développement de l’élite en plus de soutenir les administrateurs dans l’évaluation et l’amélioration des structures de compétitions, des politiques et des programmes.

Le partage des tâches qui incombaient le plus souvent à Louis Borfiga depuis une quinzaine d’années illustre de façon non équivoque l’importance de son implication dans le développement des joueurs et des joueuses du Canada qui s’illustrent à présent sur la scène mondiale.

« Je quitterai le Canada en sachant que le développement du tennis canadien est entre très bonnes mains », a confié Louis Borfiga dans le communiqué officiel.

Promotions pour Guillaume Marx et Sylvain Bruneau à Tennis Canada