Les clients tardent à demander leur remboursement, constate Air Canada

© Fournis par La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Air Canada a beau leur devoir des milliards de dollars en billets annulés en raison de la pandémie de COVID-19, ses clients sont moins pressés que prévu à réclamer leur dû alors qu'il ne leur reste que quelques semaines pour se prévaloir de cette modalité de l'entente de 5,9 milliards $ conclue avec Ottawa il y a près d'un mois.

«Nous sommes un peu surpris», a admis vendredi Amos Kazzaz, le vice-président général et chef des affaires financières d'Air Canada, en réponse à un analyste financier.

«Le décollage a été beaucoup plus lent que prévu malgré toute la couverture médiatique que nous avons vue, a-t-il ajouté. Nous continuons de communiquer activement avec nos clients, de façon proactive, pour le leur rappeler s’ils ont des billets qui sont admissibles pour des remboursements.»

M. Kazzaz n'a pas précisé la valeur des billets remboursés jusqu'à présent et le service des communications du transporteur n'avait pas répondu à une demande en ce sens de La Presse Canadienne au moment de publier.

En février dernier, l'entreprise avait indiqué qu'elle conservait 2,3 milliards $ en ventes de billets à son plus récent trimestre.


Vidéo: La Commission Laurent publie son rapport (Le Devoir)

Les clients tardent à demander leur remboursement, constate Air Canada