Restrictions sur les voyages: Trudeau réplique au gouvernement ontarien

TORONTO — Le premier ministre Justin Trudeau a répliqué vendredi aux demandes du gouvernement ontarien pour des restrictions de voyage plus draconiennes, affirmant que les récriminations ne sont d'aucune aide alors que la province est aux prises avec la troisième vague de COVID-19.

M. Trudeau a réagi à une publicité dévoilée jeudi par le Parti progressiste-conservateur de l'Ontario, qui l'accuse de ne pas avoir adéquatement limité les déplacements dans la province.

Le gouvernement fédéral est prêt à travailler avec l'Ontario pour limiter encore davantage le nombre de personnes autorisées à entrer dans la province, a affirmé M. Trudeau, notant toutefois que son homologue Doug Ford n'a effectué aucun suivi à ce sujet.

«Ça fait une semaine que nous avons reçu cette demande directement du premier ministre, à laquelle ils n'ont pas donné suite, sauf avec des attaques personnelles, ce qui n'a aucun sens et qui franchement n'aidera pas les Ontariens», a déclaré M. Trudeau en conférence de presse.

Il dit avoir offert d'imposer des restrictions supplémentaires pour les travailleurs étrangers temporaires et les travailleurs agricoles, pour les exemptions pour des raisons humanitaires et pour les étudiants internationaux. L'Ontario a approuvé l'arrivée de 30 000 étudiants internationaux au cours du dernier mois, a-t-il relevé.


Vidéo: La Commission Laurent publie son rapport (Le Devoir)

Restrictions sur les voyages: Trudeau réplique au gouvernement ontarien