Le Liban et Israël reprennent les négociations sur leur différend maritime

LIBAN-ISRAEL-MARITIME:Le Liban et Israël reprennent les négociations sur leur différend maritime

LE LIBAN ET ISRAËL REPRENNENT LES NÉGOCIATIONS SUR LEUR DIFFÉREND MARITIME © Reuters/AMMAR AWAD LE LIBAN ET ISRAËL REPRENNENT LES NÉGOCIATIONS SUR LEUR DIFFÉREND MARITIME

BEYROUTH (Reuters) - Le Liban et Israël ont repris mardi des discussions sur un différend maritime en Méditerranée, qui bloque l'exploration d'hydrocarbures dans cette zone potentiellement riche en gaz, rapporte une source officielle libanaise.

Les Etats-Unis, qui font office de médiateurs dans ces négociations, ont réussi à réunir les représentants des deux pays pour une série de pourparlers en octobre sur une base des Nations Unies dans le sud du Liban.

Mais les discussions se sont interrompues en raison d'un désaccord sur la délimitation de la zone contestée.

Mardi, les discussions ont finalement repris sur la même base libanaise de Nakoura.

A la mi-avril, le Premier ministre libanais par intérim, Hassan Diab, et les ministres de la Défense et des Travaux publics ont approuvé un projet de décret qui étendrait la zone économique exclusive revendiquée par le Liban d'environ 1.400 km². Mais le président Michel Aoun a demandé à ce qu'il soit approuvé par l'ensemble du gouvernement, avant de pouvoir le valider à son tour.

Israël extrait déjà du gaz d'énormes gisements offshore tandis que le Liban, confronté à une grave crise économique et financière, et qui n'a pas encore trouvé de réserves dans ses propres eaux, recherche des fonds auprès de donateurs étrangers.

(Maha El Dahan, version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Le Liban et Israël reprennent les négociations sur leur différend maritime