Retour à l’école en personne pour les élèves du primaire en Outaouais

Une élève de l'école primaire Lord Aylmer à Gatineau reprend le chemin des classes (archives). © Francis Ferland/Radio-Canada Une élève de l'école primaire Lord Aylmer à Gatineau reprend le chemin des classes (archives).

Les élèves du primaire pourront retourner en classe à compter de lundi, en Outaouais. Les enseignants de la région s'en réjouissent.

Les élèves du primaire de Gatineau et de la MRC des Collines-de-l'Outaouais devaient suivre leurs cours à distance depuis le 1er avril. C’est aussi le cas pour le reste de la région depuis le 15 avril.

«C’est toujours plus facile, l’enseignement, quand on a nos élèves avec nous dans une classe. C’est plus facile de les aider, de voir leur cheminement», a dit, en entrevue, la présidente du Syndicat de l'enseignement de l'Outaouais (SEO), Suzanne Tremblay.

«Plus ils sont jeunes, plus c'est difficile de les garder attentifs longtemps en ligne», a-t-elle ajouté en notant qu’une baisse de motivation a pu être constatée chez certains élèves plus vieux, également.

Elle a soutenu que ce retour à une formule en personne est le bienvenu à l’approche de la fin de l’année scolaire.

De son côté, la directrice générale adjointe du Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais, Nathalie Bédard, a souligné que, en plus d’un an de pandémie, les mesures sanitaires sont bien implantées.

«Les différences qu'il y aura, pour certains élèves, c'est le port du masque à temps plein à l'intérieur de l'école et dans les classes», a-t-elle poursuivi.

Des dizaine de milliers d'élèves

Si l’on tient compte du Centre de services scolaire des Portages-de-l’Outaouais seulement, ce sont environ 12 000 élèves du primaire qui reprendront le chemin des classes.

Pour le Centre de services scolaires des Draveurs, on parle d’approximativement 11 200 élèves. La directrice générale, Manon Dufour a souligné, en entrevue, que les consignes seront rappelées aux enfants à leur arrivée.

«Je pense qu'on a toujours des inquiétudes quand il y a un virus comme ça qui est aussi virulent», a-t-elle ajouté. Elle a mentionné que les élèves qui seraient anxieux d’un retour en classe seront accompagnés par le personnel, dans ces cas particuliers.

«Nos intervenants sont très bons pour déceler, pour accompagner, pour soutenir les élèves», a-t-elle dit.

Par ailleurs, c’est aussi lundi qu’entre en vigueur l’assouplissement de mesures spéciales d’urgence dans les MRC de la Vallée-de-la-Gatineau et de Papineau, qui passeront en zone rouge. Les élèves du secondaire retourneront donc, eux aussi à l’école, à temps plein pour le secondaire 1 et 2 et en alternance pour les autres élèves

Avec les informations de Rémi Authier et d'Emmanuelle Poisson

Retour à l’école en personne pour les élèves du primaire en Outaouais