Un agent de la GRC est notamment accusé de voies de fait et de vol

© Fournis par La Presse Canadienne

Un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en poste à Ottawa fait face à trois chefs d'accusation pour des actions commises lorsqu'il faisait du travail de relève à Kimmirut, au Nunavut, à l'été 2020.

Ira Tarleton a été accusé de voies de fait causant des lésions corporelles, de vol de moins de 5 000 $ et de méfait de moins de 5 000 $.

La GRC affirme que les accusations découlent d'un incident au cours duquel M. Tarleton a répondu à un appel de service dans la communauté.

Le communiqué de presse de la GRC ne décrit pas ce qui s'est passé et annonce qu'aucune autre information ne sera publiée pour le moment.


Vidéo: Intervenir ou non? Des policiers témoignent (Radio-Canada.ca)

Un agent de la GRC est notamment accusé de voies de fait et de vol