Manchester United collabore avec la police pour identifier les manifestants fautifs

© Fournis par La Presse Canadienne

MANCHESTER, Royaume-Uni — Manchester United travaillera de concert avec la police pour identifier les partisans qui ont pénétré dans l’enceinte du stade Old Trafford avant d'envahir le terrain lors de manifestations qui ont entraîné l'annulation d'un match de Premier League contre Liverpool.

Le club a révélé qu'il n'exigerait pas de sanctions pour les amateurs qui ont manifesté pacifiquement, y compris ceux à l'extérieur du stade.

«Alors que de nombreux partisans voulaient exercer leur droit de manifester et d'exprimer leur opinion pacifiquement», a précisé United dans un communiqué, «certains avaient l'intention de perturber la préparation de l'équipe et le match lui-même, comme en témoignent les activités à l'hôtel Lowry et au stade.»

Les premiers détails de l'enquête ont été publiés au moment où United a précisé que la rumeur véhiculée par le Manchester United Supporters 'Trust selon laquelle les manifestants pouvaient accéder au stade par une porte laissée ouverte par le personnel du club était «complètement incorrecte».

«Après avoir franchi les barrières et la sécurité devant le stade, certains manifestants ont escaladé les portes au bout du tunnel de Munich, puis ont forcé l'accès à une porte latérale, avant d'ouvrir une porte extérieure qui laissait passer d'autres personnes dans le hall principal et le terrain, a décrit United. Une deuxième brèche s'est produite lorsqu'un manifestant a fracassé la porte d'un ascenseur d'accès pour personnes handicapées, permettant à un groupe d'entrer dans le stade.»

La violence a éclaté à l'approche de l'heure du début du match, dimanche après-midi, alors que la police intervenait pour disperser des partisans lançant des bouteilles à l'extérieur d'Old Trafford.

«La majorité de nos partisans ont condamné et condamneront les gestes criminels, ainsi que toute violence envers le personnel du club, la police ou d'autres supporters, et cela devient maintenant une affaire de police, a indiqué United. Le club n'a aucun désir de voir des manifestants pacifiques punis, mais travaillera avec la police pour identifier les personnes impliquées dans des activités criminelles, et émettra également ses propres sanctions à tout détenteur d'abonnement ou amateur identifié.»

Une nouvelle date pour le match n'a pas encore été fixée à moins de trois semaines de la conclusion de la saison de Premier League.

- Par Rob Harris, The Associated Press

La Presse Canadienne

Manchester United collabore avec la police pour identifier les manifestants fautifs